M01 De l’eau potable, pour combien de temps encore?

[activity-picture]

Il est bien connu qu’on ne peut vivre plus de 3 jours sans s’hydrater. Mais savais-tu que ton corps contient près de 60 litres d’eau? Qu’en Suisse, un habitant consomme en moyenne 163 litres par jour? Que 345 litres sont nécessaires pour produire un kilo de bananes, 590 litres pour un kilo de blé et 15’500 litres pour un kilo de bœuf? Tu l’auras compris : l’eau est essentielle à la vie.

Malheureusement dans bien des endroits cet élément essentiel n’est pas traité convenablement. Micropolluants, plas- tiques, hydrocarbures sont des termes de plus en plus familiers dans ce contexte. Qu’en est-il en Suisse où l’eau n’est pas une ressource rare et est bien valorisée? Contient-elle tout de même des produits néfastes pour la santé?

Cet atelier te permettra d’observer de l’eau au microscope et de faire toi-même plusieurs expériences pour découvrir les mystères dont regorgent nos robinets, rivières et océans. Le cycle hydrologique ou encore des méthodes qu’utilisent actuellement nos régions pour la purifier n’auront plus de secret pour toi. N’hésite plus et plonge!


Simon Albers | TREE

M02 La photographie numérique : l’avènement du pixel dans les sciences et la société

[activity-picture]

Combien d’images avez-vous vues aujourd’hui ? La photographie numérique a pris une place prépondérante dans nos vies avec l’arrivée des téléphones mobiles et internet.

Et pourtant, ce fut loin d’être le cas il y a quelques décennies. Le concept d’image a évolué et les avancées technologiques se sont succédées pour arriver aujourd’hui à l’image numérique. Et d’ailleurs qu’est-ce qu’une image numérique ? Comment la lumière est-elle transformée en une information compréhensible par un ordinateur ? Quelles sont les révolutions en cours dans l’imagerie numérique ?

Nous aborderons dans ce module aussi bien des aspects de société, historiques et technologiques pour mieux comprendre la portée et les applications de ce fascinant domaine en constante évolution.


Loïc Baboulaz | ARTMYN SA

M03 Nutrition, santé et malbouffe

[activity-picture]

Une nutrition simple et équilibrée est le garant d’une bonne santé. Malheureusement, dans ce monde stressé où le temps de préparer une nourriture saine se perd, le consommateur est poussé à se fournir en aliments industriels.

A nouveau, pour gagner un maximum, dans un milieu où la concurrence est acharnée, la plupart de ces industriels jouent avec les formules, avec des additifs inutiles et dangereux pour notre santé, avec des matières grasses inappropriées etc.. La malbouffe, l’obésité sont des fléaux des temps modernes, ils contribuent au développement de la pharma et favorisent malheureusement l’explosion des coûts de la santé!


Ernest Badertscher | ADER

M04 Un cerveau électronique pour une Intelligence Artificielle

[activity-picture]

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsque nous apprenons à jouer du piano ou que nous écoutons la même chanson tous les jours ?

La matière grise reste un mystère, mais la recherche nous permet d’en savoir d’ores et déjà beaucoup sur le plus vieil ordinateur au monde : le cerveau ! Les informations y sont stockées dans les « synapses », les connections entre les neurones. Lors de l’apprentissage elles sont consolidées, permettant à un plus grand signal électrique de passer.

Dans ce module, nous verrons comment imiter le fonctionnement des synapses et des neurones, en assemblant des matériaux particuliers. Nous contrôlerons un signal électrique passant à travers un milieu conducteur et fabriquerons le premier élément d’un ordinateur biomimétique. Nous expliquerons les différences entre ce cerveau très simple construit ensemble et ceux développés au laboratoire, si petits qu’ils pourraient être intégrés à une montre connectée.


Laura Bégon-Lours, Youri Popoff | IBM Research

M05 Les pulsations cardiaques en couleurs !

[activity-picture]

Comment l'activité sportive, mais aussi l'état émotionnel (nervosité, joie ou méditation) influencent-ils le pouls humain ? Quelle peut être la fréquence du pouls pour un entraînement d'endurance efficace ?

Dans ce module, nous abordons d'abord les bases physiques. Ensuite, nous apprendrons à connaître les différentes méthodes techniques de mesure du pouls, de la pression artérielle et de la saturation en oxygène. Dans la partie pratique, nous lirons les données d'une montre à impulsion via un logiciel et l'utilisons pour contrôler la couleur d'une lampe Hue-LED.

Lors de la compétition finale, le but est d'atteindre et de maintenir le plus précisément possible la fréquence de pouls cible et donc la couleur de la lampe Hue.


Serge Bignens | HES bernoise

M06 Comment concevoir les médicaments de demain?

[activity-picture]

Qu’elles soient infectieuses (comme la malaria ou le SIDA, par exemple) ou non-infectieuses (comme le diabète ou le cancer), la plupart des maladies sont traitées avec des médicaments. Aujourd’hui, de nombreuses molécules candidates à devenir un médicament sont d’abord sélectionnées grâce à la bioinformatique – une discipline alliant biologie, chimie, mathématiques et informatique.

Ce module vous fera découvrir quelques outils bioinformatiques utilisés pour concevoir de nouveaux médicaments. Il vous sera ainsi possible de répondre aux questions suivantes. Comment visualiser l’interaction d’un médicament avec sa protéine cible? Comment prédire les effets secondaires potentiels d’un médicament? Comment prédire le devenir d’une molécule médicament dans le corps humain? Pourquoi certains médicaments ne peuvent-ils être prescrits que suite à un test génétique?


Marie-Claude Blatter | SIB Institut Suisse de Bioinformatique

M07 Jeu mobile

[activity-picture]

Ce module propose de concevoir, bloc par bloc, un jeu simple pour smartphone. L’activité sert de prétexte pour comprendre les mécanismes de développement et de fonctionnement de ce type particulier d’application mobile.

Le jeu se décompose en deux parties principales : l’interface utilisateur et les interactions entre le joueur et l’application. Chacune des interactions du joueur avec l’interface (comme un clic ou un drag and drop) produit un événement qui déclenche à son tour une action qui modifie le jeu selon le scénario imaginé. La programmation se concentre sur ces événements qui font partie intégrante d’une boucle continue d’interactions entre l’application et le joueur.

Le code de l’application généré est installé sur un smartphone pour jouer en vrai. L’élève pourra ensuite améliorer et embellir son jeu progressivement.


Nicolas Boeckh, Arnaud Savary | Université de Genève

M08 Transhumanisme : faut-il avoir peut de l’avenir ?

[activity-picture]

Le transhumanisme est un mouvement qui prône l’utilisation de la science et des technologies pour « améliorer » l’homme et lutter contre la maladie, la vieillesse et même la mort. Pour comprendre le transhumanisme, il est nécessaire de comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle et ce que représente la singularité.

L’objectif de ce module est de donner des clés pour réfléchir aux questions décisives que soulève le transhumanisme : est-ce crédible ? Doit-on s’inquiéter ou au contraire se réjouir ? Comment peut-on réfléchir à des questions d’avenir ? Peut-on adopter une position rationnelle ? Doit-on interroger nos valeurs culturelles ?


Fanny Boitard | Service Ecole Media

M09 Technique, météo et facteur humain dans l’aviation militaire

[activity-picture]

Par une froide nuit d’hiver, l’alarme retentit à 01:35 du matin. Une personne disparue est recherchée. Un hélicoptère des Forces Aériennes décolle à 02:14 pour effectuer le vol de recherche et de sauvetage. Le fort vent met à rude épreuve les capacités des pilotes, l’hélicoptère s’agite dans tous les axes et son stock de carburant diminue plus vite que prévu. De plus, la neige et le brouillard aggravent la situation. Le givrage potentiel des pales et la perte de puissance engendrée sont à présent de réelles menaces. Chaque seconde compte. Grâce à une caméra infrarouge ultramoderne et un puissant projecteur, la personne peut être retrouvée à temps et hissée dans l’hélicoptère à l’aide d’un treuil. Les jumelles de vision nocturne permettent ensuite aux pilotes d’atterrir précisément dans l’obscurité la plus totale. Le sauvetage est une réussite.

Quelles sont les exigences techniques et humaines nécessaires pour réussir une mission de haute performance? Un pilote militaire répond à cette question.


Laurent Bongard | Force Aérienne suisse SPHAIR

M10 Pas de vie sans mort

[activity-picture]

Comment notre vie se constitue-t-elle? Comment se maintient-elle? A l’aide d’exemples simples tirés du quotidien, vous découvrirez que notre vie ne serait pas possible sans la mort ciblée de millions de cellules de notre corps chaque seconde. Mais que se passe-t-il lorsque ce processus se dérègle? Une mort cellulaire excessive entraîne des dégénérescences nerveuses telles que la maladie d’Alzheimer ou Parkinson; une mort cellulaire insuffisante, par contre, permet à des cellules usées et endommagées de survivre avec, à la clé, cancers ou maladies auto-immunes.

Ce module vous dévoilera en détail comment les cellules contrôlent leur survie et leur mort, ainsi que le quotidien du chercheur. Il vous sera expliqué comment une connaissance approfondie du mécanisme de mort cellulaire programmée permet la mise au point de médicaments capables de lutter plus efficacement contre plusieurs maladies.


Christoph Borner | Université de Fribourg-en-Brisgau

M11 A la recherce de la vie extraterrestre

[activity-picture]

De plus en plus les astronomes sont convaincus que la vie existe ailleurs dans l’univers et notamment depuis la découverte de la première exoplanète par Michel Mayor et Didier Queloz, lauréat du Nobel de physique l’année passée. Différente voies sont actuellement explorées par les chercheurs pour la trouver, l’écoute des étoiles avec de grandes oreilles appelées radio télescope, la recherche de planètes aux conditions favorables pour l’apparition de la vie et enfin la recherche in situ dans notre propre système solaire notamment autour de Saturne et de Jupiter. Le module passera en revue les différentes approches avec quelques exemples pratiques.


Pierre Bratschi | Observatoire de Genève

M12 Séismes: quand les bâtiments tremblent!

[activity-picture]

Imiter un tremblement de terre dans une classe? C’est possible! Après une introduction sur l’origine des séismes, venez découvrir des expériences sur notre table sismique, qui vous permettront de comprendre leurs effets dévastateurs sur les bâtiments.

Vous apprendrez également les rudiments de la construction parasismique et vous pourrez vous essayer à bâtir la tour en bois la plus haute résistante à une secousse!


Flavien Brisset, Fabien Rodrigues | Hepia HES-SO//GE

M13 Réseaux d’énergies dans les villes pour plus de durabilité

[activity-picture]

Les pays dits industrialisés sont appelés à utiliser l’énergie de manière plus rationnelle, notamment dans les environnements urbains. Dans ce cadre, les réseaux d’énergie, à savoir ceux qui approvisionnent les territoires en électricité, en gaz naturel et en chaleur, sont appelés à jouer un rôle déterminant et à accompagner la pénétration croissante des énergies renouvelables.

Ce module présentera d’abord les défis énergétiques qui attendent l’Europe et la Suisse ces prochaines décennies. Ensuite, il se concentrera sur les réseaux énergétiques et les technologies qui leur sont associés. Les résultats d’un grand projet européen – appelé IntegrCiTy – sur l’intégration de ces réseaux, notamment sur le territoire du Canton de Genève, seront montrés concrètement. Les entreprises énergétiques qui travaillent dans ce domaine présenteront enfin leurs stratégies futures.


Massimiliano Capezzali | HEIG-VD

M14 Cryptographie: des expériences pour comprendre

[activity-picture]

La cryptographie ou chiffrage est une technique très ancienne qui remonte à l’Antiquité. Les technologies numériques ont permis d’automatiser et de complexifier ces techniques pour les rendre de plus en plus sûres.

Au cours de cet atelier, nous expérimenterons successivement plusieurs techniques, de plus en plus complexes et robustes, ce qui vous permettra de comprendre les principes de la cryptographie, jusqu’au cryptage asymétrique type RSA!

Pendant l’atelier vous aurez l’occasion de faire vous-même des calculs de cryptage et de décryptage. Comme dans Imitation Game, qui illustre les efforts d’Alan Turing pendant la seconde guerre mondiale, saurez-vous percer le mystère de nos messages secrets ?


Elif Ceylan | Université de Genève

M15 Quand il n'y a plus d'électricité : le blackout, ce risque méconnu

[activity-picture]

Alors qu’internet et les smartphones sont maintenant indissociables des sociétés modernes, tout leur fonctionnement est basé sur la confiance que l’approvisionnement continu en électricité est garanti.

Pourtant, il est possible que le courant s’arrête : c’est ce qu’on appelle un blackout. Le blackout est considéré comme un des risques le plus importants pour la Suisse. Un blackout prolongé pourrait provoquer de sévères dommages et des pertes financières en milliards, surtout dans une société ultra-connectée comme la Suisse.

Ce module propose une introduction à ce risque méconnu. Après une brève présentation du risque et de ses mécanismes, vous serez invités à réfléchir aux conséquences d’un blackout à votre niveau. Cette réflexion permettra d’aborder les vulnérabilités critiques de nos sociétés, ces mêmes vulnérabilités que le changement climatique et d’autres tendances vont affecter dans la suite de votre parcours de vie.


Grégoire Chambaz | Revue militaire suisse

M16 L'astrophysique n’est-elle faite que pour les filles?

[activity-picture]

Discussion sur les dernières découvertes et les grands domaines de recherche en Astrophysique, mais aussi sur les formations menant aux métiers de l’astrophysique.

Après une présentation de nos activités scientifiques, nous répondrons à vos questions, scientifiques ou autres.


Corinne Charbonnel | Université de Genève

M17 Pratique de la médecine dentaire

[activity-picture]

Bref exposé du parcours pour devenir médecin dentiste diplômé de l’Université de Genève. Aperçu des différentes disciplines de la médecine dentaire Exemple d’enseignement à l’UniGe : les soins aux enfants Une journée en cabinet privé Partie pratique permettant de se familiariser aux soins d’une carie : utilisation de la fraise sur dents humaines extraites, Manipulation de différents matériaux d’obturation, Polymérisation à l’aide de LED.


Laurent Daeniker | Clinique Universitaire de Médecine Dentaire Genève

M18 Back to the moon and beyond

[activity-picture]

Voulez-vous participer à l’aventure spatiale? Venez revivre les premiers pas de l’homme sur la lune et découvrir les futures missions lunaires.

A quoi serviront les bases lunaires de demain? Avec une formation en psychologie, mécanique, électronique ou autre, serez-vous le/la prochain(e) astronaute en mission longue durée sur la Lune? Simulez votre alunissage avec les drones du Swiss Space Center!


Yannick Delessert, Julien Bonnaud, Gilles Feusier | Swiss Space Center EPFL

M19 Cellules souches: espoirs et problèmes éthiques

[activity-picture]

Nous discutons les questions suivantes au café scientifique:
Qu’est-ce qu’une cellule spécialisée aussi appelée cellule différenciée?
Qu’est-ce qu’une cellule souche ?
Quels sont les différents types de cellules souches? Quels sont les besoins de notre corps en cellules souches?
Quels sont les buts de la recherche sur les cellules souches?
Cellules souches et régénération.
Cellules souches et vieillissement.


Dorothée Dumoulin, Christine Clavien, Karl-Heinz Krause | Université de Genève

M20 Choisissez vos énergies!

[activity-picture]

Que se passerait-il si on éteignait les centrales nucléaires? Suite à l’accident de Fukushima, la Suisse s’est posé cette question et repense son avenir énergétique. Nucléaire ou pas, les énergies renouvelables et leur mise en œuvre dans le temps, l’évolution des voitures électriques, l’efficacité des systèmes de chauffage, etc.

Grâce au logiciel energyscope.ch, nous pourrons visualiser non seulement les scénarios proposés par la confédération, mais aussi les modifier pour faire nos propres tests. Pour en juger, les critères sont la consommation d’énergie finale, l’équilibre entre consommation et production d’électricité, les différents rejets, le rapport entre énergies fossiles et renouvelables et les coûts. Ensemble nous explorerons différents scénarios en observant leurs implications à l’horizon 2035 et 2050.


Daniel Favrat | EPFL

M21 Quel futur pour la mobilité autonome?

[activity-picture]

Pour que les véhicules sans pilote soient exploités pleinement, il est nécessaire qu’ils soient gérés de manière globale: on a besoin d’une plateforme qui coordonne et optimise les trajets de l’ensemble des véhicules afin de répondre au mieux à la demande des utilisateurs.

Pendant une première partie théorique, nous verrons que beaucoup d’éléments sont à prendre en compte pour la réalisation d’une telle plateforme. De l’optimisation du temps de trajet aux prévisions sur le trafic, en passant par l’optimisation des batteries et la programmation informatique, les défis sont nombreux!

Dans une seconde partie plus pratique, vous pourrez vous essayer à l’optimisation dans quelques situations simples et nous verrons qui parmi vous parviendra à la meilleure solution!


Anna Fernandez Antolin, Zacharie Chebance | Bestmile

M22 Je ne crois qu’aux statistiques que j’ai moi-même falsifiées

[activity-picture]

Regard sur les statistiques présentées dans les médias.

Toujours présents dans les journaux et les médias en général, les graphiques permettent d’illustrer efficacement les propos des journalistes. Cependant, la manière de les construire ou les conclusions que l’on en tire peuvent parfois être surprenantes. Petit tour d’horizon des erreurs fréquentes que l’on peut rencontrer et atelier pratique de constructions de graphiques permettant d’illustrer une chose et son contraire.


Shaula Fiorelli | Université de Genève, Mathscope

M23 Lorsque le GPS vous envoie sur la mauvaise route

[activity-picture]

En quelques années, le GPS s’est imposé dans notre vie quotidienne. Se laisser guider vers une destination devient aussi banal que de consulter sa montre. Toutefois, chacun a connu une situation où les instructions de guidage n’étaient pas adaptées.

Déterminer une position à partir de satellites volant à plus de 20’000 km est un défi qui intègre de nombreuses notions de physique et de géométrie. L’atmosphère altère les ondes radio utilisées pour mesurer des distances et les objets qui masquent le ciel réduisent la visibilité des satellites.
Le but de ce module est de présenter les principes de la localisation par satellites, ses caractéristiques et ses limites. Au travers d’un exercice pratique, vous pourrez constater les effets de l’environnement et estimerez la précision des positions. Comme le GPS est très souvent couplé à une carte numérique, nous aborderons aussi le contenu des cartes de navigation et pour quelle raison vous êtes sur la mauvaise route.


Pierre-Yves Gilliéron | EPFL

M24 La science des matériaux au service de la cuisine !

[activity-picture]

Pourquoi les métaux sont-ils durs ? Pourquoi le verre est-il transparent ? Quelle est la différence entre une tasse en porcelaine et un gobelet en plastique ? Quel est l'avantage d'avoir une raquette de tennis en carbone plutôt qu'en bois ? Tant de questions auxquelles la science des matériaux tente de répondre.

Lors de cet atelier nous allons établir un lien entre la chimie et les propriétés physiques observables de la matière grâce à une expérience de gastronomie moléculaire : la sphérification.


Charlotte Girard | EPFL

M25 La théorie des graphes : de Euler à Google

[activity-picture]

La théorie des graphes est un domaine des mathématiques qui trouve ses origines en Suisse avec les travaux de Leonhard Euler.

Aujourd’hui, elle est utilisée dans de nombreux domaines. Les graphes sont le modèle théorique pour presque tous les réseaux : réseaux sociaux, réseaux de télécommunications, réseaux électriques...

Nous retracerons l’histoire de cette branche par des problèmes concrets et terminerons par un algorithme que nous avons tous déjà utilisé : l’algorithme PageRank . Cet algorithme basé sur la théorie des graphes permet à Google de « classer » ses pages et ainsi de disposer d’un moteur de recherche très efficace.


Laura Grave de Peralta | Université de Neuchâtel

M26 Dans les coulisses des Interfaces Cerveau Machine: comment et pourquoi

[activity-picture]

Une interface cerveau-machine (ICM) permet au cerveau de communiquer avec le monde extérieur sans passer par les chemins naturels tels que les muscles. En d’autres termes, le sujet va produire des signaux électro-physiologiques volontaires, ou involontaires, qui sont décodés par un ordinateur et envoyés sous forme d’ordres (ou commandes) à une machine externe pour contrôler, par exemple, un robot ou un appareil de ventilation artificielle.

Ce module discute la composition (e.g. techniques d'intelligence artificielle) et design des ICMs de façon simple mais précise en mettant l'accent sur la simplicité relative des ressources mathématiques nécessaires pour développer des technologies vraiment surprenantes.


Rolando Grave de Peralta Menéndez | Electrical Neuroimaging Group

M27 Objectif Mars: Une odyssée pour le XXIème siècle

[activity-picture]

Pourquoi aller sur Mars? Comment y aller? Comment y vivre? Quels sont les défis à relever pour atteindre cet objectif?

Autant de questions auxquelles il sera répondu dans le cadre de ce module. Vous apprendrez en particulier que les technologies nécessaires pour une telle odyssée sont d’ores et déjà disponibles. Le voyage vers Mars n’est plus une utopie, c’est une entreprise à notre portée si on veut bien s’en donner les moyens. Et ces moyens sont raisonnables, du même ordre de grandeur que pour le programme Apollo.


Pierre-André Haldi | Ingénieur-physicien retraité EPFL

M28 Mesurer, chercher, visualiser et comprendre la radioactivité

[activity-picture]

Cet atelier vous fera plonger au cœur de la matière et de ses propriétés les plus surprenantes. Comment casser les noyaux des atomes ? Qu’est-ce que la radioactivité et comment peut-on la mesurer ? Quelles sont ses applications dans les domaines de l’énergie, de la médecine et autres ? Ce module vous attend pour répondre à toutes vos questions.


Hans F. Hoffmann | CERN honorary et ESI/Archamps

M29 Mission Energie

[activity-picture]

Après une brève introduction sur les enjeux de l’énergie, vous participerez à trois stands interactifs (en tournus). Ceux-ci ont comme but la découverte / exploration de certains aspects liés à la transition énergétique.

Chauffe-qui-peut : expérimenter différentes façons de chauffer (pompe à chaleur, bouilloire, réchaud gaz) ainsi que comparer les efficacités et les impacts CO2.

Chasse au Watt : mesurer la consommation de divers appareils électriques, comprendre leur contribution à notre consommation quotidienne, et découvrir où des économies sont possibles.

Man-Power : appréhender les ordres de grandeur à travers une course relais pour produire de l’énergie en pédalant et en mettant en faisant le lien avec nos diverses consommations.


Pierre Hollmuller, Daniel Cabrera | Université de Genève

M30 Des problèmes mathématicologiques sur un échiquier

[activity-picture]

L’origine du jeu d’échecs daterait du Vème siècle. Selon la légende un dénommé Sissa a proposé le jeu à un roi dans le but de le distraire. Comme récompense Sissa demande au roi de déposer un grain de riz sur la 1ère case, deux grains sur la 2ème, quatre sur la 3ème, etc. en doublant chaque fois le nombre de grains. Il s’agit d’un des premiers problèmes mathématiques liés à un échiquier.

C’est le déplacement particulier «en L» du cavalier qui donne lieu au second problème de ce module: un cavalier posé sur une case de l’échiquier doit parcourir toutes les cases sans passer deux fois par la même. Ce problème intéresse les mathématiciens durant des années et sera à l’origine d’une importante théorie mathématique: la théorie des graphes que l’on retrouve dans les réseaux sociaux ou informatiques.


Orane Jecker | EPFL

M31 Rover Challenge

[activity-picture]

De petits moteurs électriques sont utilisés dans tout le domaine de la robotique et en particulier pour des véhicules autonomes comme des rovers qui inspectent des territoires inaccessibles aux êtres humains. Les rovers qui explorent Mars ou les véhicules autonomes destinés à livrer des paquets en ville en sont de parfaits exemples. Quelles sont les exigences particulières auxquelles les pièces doivent répondre dans ces applications ?

Le défi de ce module est de construire un rover de course simple mais aussi rapide que possible : Quelle équipe triomphera dans la course finale ?

Comment utiliser un moteur efficacement ? Pourquoi un réducteur est-il nécessaire et à quoi faut-il faire attention pendant le montage ?


Urs Kafader | maxon motor ag

M32e I spy with my little eye - Exploring the limits of microscopy

[activity-picture]

Seeing is believing. That’s my motto as an experimental scientist. Take for example plant or animal cells: The term ‘cell’ was only coined in the 17th century, after the microscope was invented and scientists could actually see it. Since then, microscopes have improved quite a bit and the limit of what we can see through them has been pushed ever since.

Still, the nanoscopic world remains hidden from conventional light microscopy. But fortunately, one microscope is not like another. In atomic force microscopy, for example, structures that are 1 Mio. times smaller than a human hair can be made visible by measuring the forces between a tiny sensor and a sample. Does this allow us to even take a snapshot of a single molecule or atom?

There is only one way to find out…


Katharina Kaiser | IBM Research

M33 Ideate, plan, make: nous bricolons, planifions, créons

[activity-picture]

Pour beaucoup, cela pourrait ressembler à un métier de rêve : laisser libre cours à son imagination, créer quelque chose de nouveau et résoudre ainsi les problèmes de la société de manière innovante.

C’est de ce métier de rêve que nous allons traiter dans notre module.En tant qu’Ingénieurs en Innovation, nous allons pendant 90 minutes découvrir de manière amusante le déroulement d’un processus de design. En utilisant la technologie et une approche créative, nous développerons ensemble une solution surprenante à un problème typiquement suisse. Vos idées seront finalement transformées en un prototype fonctionnel.

Tout comme plus tard dans la vie professionnelle, nous travaillons en équipe et accompagnons le projet de la génération d'idées à la commercialisation.

Nous nous réjouissons de développer des idées avec vous et attendons avec impatience de découvrir quelles innovations sommeillent en vous qui n’attendent qu’à être réalisées !


Michele Kellerhals, Elio Amato | HES Lucerne

M34 Introduction à la robotique avec Poppy Ergo Jr

[activity-picture]

Le robot Poppy Ergo Jr est un bras articulé économique conçu par l'INRIA Bordeaux pour l'éducation, facile à assembler et à modifier. Grâce à la programmation visuelle, il peut être employé dans les écoles pour la réalisation de projets de complexité diverse.

Vous découvrirez le fonctionnement de ce robot et apprendrez les bases de la programmation en robotique, permettant de faire réagir un robot à son environnement afin de lui faire réaliser des tâches.


Pierre Künzli, Paul Albuquerque | Hepia HES-SO//GE

M35 Introduction à la programmation avec les cartes hepiaLight

[activity-picture]

Conçue pour initier le plus grand nombre à la programmation de systèmes embarqués, la carte hepiaLight est une carte électronique programmable fabriquée entièrement à HEPIA.

Ce module vous permettra de découvrir l'informatique matérielle et la programmation, à travers des activités ludiques comprenant l'utilisation d'afficheurs LED, de boutons tactiles, ou encore d'accéléromètres.


Adrien Lescourt, Paul Albuquerque | Hepia HES-SO//GE

M36 Séismes et constructions, un duo destructif?

[activity-picture]

Il est des phénomènes dont la fréquence est suffisamment faible pour dépasser la mémoire humaine. Il en est ainsi des tremblements de terre en Suisse. Même si nous avons presque tous ressenti une fois ou l’autre une petite secousse, ce phénomène n’est pas associé dans nos esprits à la destruction des infrastructures et des bâtiments. Notre ressenti, dans ce cas, est tout à fait trompeur car les séismes représentent en Suisse le risque naturel le plus important selon l’étude Katanos (OFPC, 1995), avant les crues et les avalanches.

Ce module permettra de présenter les réflexions faites sur les risques encourus en Suisse et sur les moyens de s’en prémunir. Il présentera également le rôle de l’ingénieur en génie civil dans la protection de la population en cas de séisme et également dans des situations plus courantes.


Pierino Lestuzzi | EPFL

M37 Combien de sucre pour mes cellules?

[activity-picture]

De nos jours, le sucre se trouve en abondance dans notre alimentation. En même temps, nous sommes naturellement attirés par le goût sucré. En conséquence, nous mangeons plus de sucre que nos ancêtres et certainement plus que ce dont notre corps a besoin quotidiennement. On pense que ce phénomène explique en partie l’augmentation des cas d’obésité et de diabète. Cependant, la preuve éventuelle du lien de cause à effet reste à démontrer.

Bien que les indices soient troublants, l’affaire semble plus complexe que ce qu’il n’y paraît au premier abord. A ce stade, c’est le rôle des biologistes-chercheurs de s’interroger sur les mécanismes et de fouiller les voies du sucre dans nos cellules. Grâce à leurs outils, les coupables seront peut-être bientôt démasqués pour offrir à la médecine des moyens de lutter contre ces maladies.


Pierre Maechler | Université de Genève

M38 Le soleil sur terre, une formidable source d’énergie

[activity-picture]

Reproduire sur terre les réactions qui alimentent le soleil et les étoiles pour fournir de l’électricité est l’un des plus grands défis scientifiques que l’Homme ait voulu relever.

Au cours de la présentation, agrémentée de films et d’expériences, vous découvrirez l’univers passionnant des chercheurs en quête de cette énergie, la fusion; comment ils obtiennent et maîtrisent des plasmas (4ème état de la matière) à des températures voisines de 100 millions de degrés; comment ils mesurent la performance de leurs installations; et comment ils prévoient la mise en route des premières centrales productrices d’électricité.

Nous prendrons également le temps de débattre de la politique énergétique ainsi que des aspects culturels de ces grands projets scientifiques mondiaux.


Yves Martin | Swiss Plasma Center EPFL

M39 Cryptographie: protéger vos secrets

[activity-picture]

Qu’il s’agisse de dirigeants souhaitant communiquer de manière secrète, d’entreprises voulant préserver des secrets industriels, ou de vous-même réalisant des achats en ligne, tout le monde a besoin d’un moyen de protéger ses données des regards indiscrets.

Nous présenterons dans ce module quelques techniques de (dé)cryptage célèbres utilisées à travers l’Histoire, comme par exemple le code de César, ENIGMA ainsi que RSA. Nous vous montrerons leur évolution ainsi que celle des techniques de décryptage. Vous serez alors vous-mêmes capable d’en mettre certaines en pratique! Serez-vous de taille à décrypter les messages que vous intercepterez?


Zeno Messi | EPFL

M40 Couleurs de rêve

[activity-picture]

La Fête des Vignerons 2019 nous a prodigué un plancher LED de 870 m2, diffusant des lumières et des images féeriques au rythme de la musique et des représentations chorégraphiques qui s’y déroulaient.

Dans ce module nous nous intéresserons à ces LEDs, qui permettent de créer des couleurs de rêve. En partant de la nature de la lumière et de la perception des couleurs, nous analyserons la composition d’un panneau d’affichage LED, et nous étudierons son unité élémentaire, le «néopixel», capable d’afficher toutes les couleurs du spectre visible, ainsi que son adressage, c.-à-d. la manière de faire parvenir l’information à afficher à tous les néopixels d’un panneau.

Dans la partie pratique, chacune et chacun aura la possibilité de mettre la main à la pâte en assemblant et programmant un petit montage impliquant des «néopixels» WS2812B. Un savoir-faire qui peut se rendre utile en mains de ceux qui ont une veine artistique.


Edgar Müller | Dr. sc. nat. ETH retraité

M41 Post-numérisation

[activity-picture]

A l’heure où les bibliothèques du monde entier numérisent leurs livres et leurs manuscrits, on ne mesure pas tous les bénéfices que l’on peut tirer de cette initiative. Bien sûr, l’accès par Internet à ces documents favorise la diffusion du savoir. Il permet également d’éviter la manipulation physique de ces documents précieux et contribue ainsi à la préservation du patrimoine.

Mais on peut faire beaucoup plus que cela. A l’aide d’algorithmes puissants, on peut en effet faire surgir de ces document des informations précieuses contenues et cachées dans les textes: des noms de lieu, des événements, des noms de personnes, des index par mots clé, par thèmes, des similarités, etc.

Cet atelier présente les enjeux de la post-numérisation et invite les participants à contribuer à transcrire les manuscrits de Ferdinand de Saussure, célèbre linguiste genevois dont la Bibliothèque de Genève recèle 50’000 manuscrits.


Luka Nerima | Université de Genève

M42 Découverte de l'informatique quantique

[activity-picture]

Récemment de nombreux médias se sont intéressés aux ordinateurs quantiques car ils pourraient révolutionner notre monde dans bien des domaines comme la chimie, l’intelligence artificielle, la finance et peut-être même l’art.

En avez-vous entendu parler ? Vous êtes-vous alors demandé ce que ça veut dire exactement «ordinateur quantique», comment ça marche et comment pourraient-ils avoir un tel impact ?

En participant à ce module vous répondrez à toute ces questions et découvrirez le pouvoir de ces ordinateurs en apprenant à en utiliser un vous-même.


Pauline Ollitrault | IBM Research

M43 Deviens architecte paysagiste!

[activity-picture]

Tu as un esprit à la fois créatif et rationnel? Tu es soucieux de l’environnement et du cadre de vie de chacun? L’architecture du paysage est faite pour toi!

Viens observer et concevoir le paysage, en imaginant les espaces extérieurs de demain. Le métier d’architecte du paysage est un domaine varié. De l’observation à la réalisation il mêle aussi bien technique de construction que conception végétale.

Aujourd’hui la filière d’architecture du paysage d’HEPIA te propose de te mettre à la place d’un étudiant de notre école. Nous te proposons de réinventer, d’imaginer et de dessiner ce que pourrais devenir ta cour d’école demain afin de répondre au besoin et attentes des élèves de ton école. Soit créatif et inventif!


Nicolas Orange | Hepia HES-SO//GE

M44 Visualiser la Gravité

[activity-picture]

A l’aide d’animateurs et autour d’un simulateur d’espace-temps, vous découvrirez ce qu’est la force fondamentale de la Gravité. Vous découvrirez comment les étoiles et les systèmes planétaires naissent. Vous apprendrez ce que sont les trous noirs, ainsi que vous comprendrez les théories relativistes de Galilée à Einstein.


Bertrand Pallot | Association CréAct’IV Sciences

M45 Déchets plastiques océaniques: regard du chimiste

[activity-picture]

L’industrie produit annuellement plus de 0.3 milliards de tonnes de plastiques que nous utilisons dans notre quotidien et dont une proportion importante se retrouve ultimement dans les écosystèmes. Il est estimé que près de 10 millions de tonnes de plastiques se retrouvent chaque année dans les océans.

Mais de quels plastiques parle-t-on? Et est-il important de le savoir?

C’est à ces questions que le chimiste peut apporter des informations capitales. Durant l’atelier, les participants seront amenés à identifier, par spectrométrie, des fragments de plastiques récupérés dans les océans. Les données collectées seront confrontées à l’état des connaissances scientifiques actuelles.


Didier Perret | Université de Genève

M46 Internet n'oublie JAMAIS rien… le juge non plus!

[activity-picture]

Les règles juridiques liées à l’Internet et des nouvelles technologies sont en mouvement, s’adaptant au développement du numérique, des réseaux sociaux et de toutes les plateformes utilisées entre amis, à l’école ou pour son travail.

On a à disposition des lois spécifiques, comme la protection des données, le droit d'auteur et une partie du droit pénal pour régler nos échanges numériques, mais aussi se protéger contre des abus.

Internet n'oublie jamais et on peut adorer être en ligne tout en prenant conscience des limites et des risques.

Discutons-en !


Caroline Perriard | Femmes Juristes Suisse

M47 Biomimétisme: Quand la science s’inspire de la nature

[activity-picture]

Tu as plein d’idées et tu t’intéresses aux nouvelles technologies? Tu souhaites reproduire des procédés naturels pour créer des produits innovants et (pourquoi pas) respectueux de l’environnement? Cet atelier est fait pour toi!

Le biomimétisme, c’est innover en s’inspirant des exploits de la nature. De la peau du requin en passant par la soie d’araignée jusqu’aux lamelles de la face inférieure des doigts du gecko, la nature ne cesse de don- ner des idées aux inventeurs. Dans cet atelier, découvertes et innovation seront au rendez-vous. Après une présentation du principe général et la revue de quelques exemples emblématiques d’inventions relevant du biomimétisme, tu seras amené à imaginer un produit/concept en t’inspirant de l’être vivant de ton choix, pour lui trouver une application dans le monde actuel. L’atelier se déroulera en petits groupes. Ceux qui le souhaitent pourront exposer leur idée.

Cet atelier te permettra de développer ton imagination dans le cadre d’une démarche scientifique, tout en prenant conscience des enjeux actuels. Tu pourras aussi apprendre des choses fascinantes, étonnantes voire étranges sur des animaux que tu pensais bien connaître.


Andrea Quilici | TREE

M48 L’énergie éolienne: c’est pas du vent!

[activity-picture]

Sortir du nucléaire! Décarboner nos consommations d’énergies! C’est une décision politique que la Suisse se doit d’assumer, jusqu’en 2034, ou 2044, ou …? Comment faire? Tout d’abord, voyons la situation «électrique» de notre pays. Qu’est-ce qui se cache derrière la prise électrique?

Puis nous évoquerons les potentiels de productions supplémentaires d’énergies renouvelables: l’hydraulique, l’éolien, le photovoltaïque, la biomasse, la géothermie. Quelles sont leurs capacités réalisables et quelles sont leurs difficultés de mise en œuvre?

La production d’énergie éolienne pourrait couvrir le 10% de la consommation suisse, comment y arriver? Nous découvrirons «ce qui se cache dans une éolienne», de la mesure du vent aux premiers kilowattheures.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir …


Jean-Marie Rouiller | Rouiller Consulting & Project management

M49 Pas dans ma cour! Le territoire en jeu

[activity-picture]

Faire une ville ou un territoire, c’est bâtir des rues, des immeubles, des ponts, créer des parcs, mais surtout parvenir à se mettre d’accord sur un projet. L’ingénieur, l’architecte, le politique, le commerçant et ses clients, le voisin, les associations ont tous des préoccupations différentes.

Ce module vous propose de vivre l’expérience de la négociation d’un accord pour un projet urbain. Chaque participant disposera d’une carte lui attribuant un rôle, des objectifs et des contraintes. Les participants devront se mettre d’accord sur la possibilité ou non d’autoriser les «foods trucks» pour les repas des étudiants. Comment les commerçants voisins vont-ils réagir? Qu’en pensent les parents? Les élèves, le directeur de l’école? Comment gérer les déchets?

A vous de trouver les bons compromis!


Pauline Savary, Laura Haeberle | HEIG VD

M50 La chaleur de la Terre: notre énergie

[activity-picture]

Notre planète est une véritable machine thermique. De quelques mètres à plusieurs kilomètres de profondeur, sa chaleur peut être exploitée et valorisée grâce à la géothermie.

Ressource naturelle et renouvelable, la géothermie peut contribuer à assurer notre avenir énergétique, par la production de chaleur et d’électricité. Vous êtes attirés par un futur plus vert? Ou intéressés par les défis techniques? Venez découvrir les notions géologiques et pratiques de base de la géothermie. De la maison individuelle à la ville entière, les applications de cette technologie sont nombreuses. Des exemples concrets de réalisations vous seront présentés, afin de vous aider à cerner le potentiel de cette science pluridisciplinaire et en plein essor.


Nicole Scheidt | Géothermie-Suisse

M51 La technique d’hier, ton patrimoine de demain !

[activity-picture]

La technique d’hier est ton patrimoine de demain et sa conservation ressemble à une course contre le temps. Ce module offre un aperçu de la conservation et de la restauration du patrimoine en mouvement, telles que les œuvres d’art de Tinguely, les véhicules historiques, les appareils scientifiques et techniques et les instruments de musique. Viens découvrir le défi professionnel des conservateurs-restaurateurs. Quelles sont leurs méthodes pour étudier et conserver ce patrimoine et le transmettre aux générations futures ?

Au programme de ce module : une courte introduction suivie par une partie pratique sous forme d’un rallye, qui t’invite à utiliser tes mains et ton sens de l’observation.

«Seul celui qui connait le passé a un avenir» Guillaume de Humboldt


Tobias Schenkel | Haute Ecole Arc Conservation-restauration

M52 Mesurer les séismes, c'est tout une histoire!

[activity-picture]

Une des premières échelles pour évaluer l’intensité des tremblements de terre, nous la devons au savant suisse du XIXème siècle, François-Alphonse Forel. Mais qu’est-ce exactement qu'une échelle d’intensité? Est-ce que cela a un lien avec la magnitude? Et pourquoi y a-t-il plusieurs façons de mesurer les tremblements de terre?

Avec de petites expériences et des exemples concrets, vous allez saisir ce qui se passe lors d’un tremblement de terre, comment il se propage, comment il est perçu et mesuré.

En faisant le lien avec l’évaluation du danger sismique vous comprendrez que la physique, la géologie mais aussi les mathématiques et l’histoire sont des disciplines qui contribuent à ces recherches en sismologie. En effet, l’étude des tremblements de terre est vieille de quelques siècles mais c’est une pionnière du big data!


Souad Sellami | Fondation SimplyScience

M53 L’eau, source d’énergie renouvelable et d’innovations

[activity-picture]

L’eau: transparente, inodore! Elle fait tellement partie de notre quotidien, qu’on ne la voit même plus, elle paraît insignifiante. Les cours d’eau sont, depuis longtemps, une source d’énergie renouvelable, celle qui émet le moins de CO2, et les lacs, l’équivalent de gigantesques batteries. Maintenant, c’est l’énergie des eaux potables, d’irrigations et des eaux usées qui est valorisée. La Suisse est pionnière dans ce domaine. Demain, l’énergie des courants et des marées sera exploitée par des hélices sous-marines, des cerfs-volants hydroliens ou des membranes ondulantes s’inspirant du mouvement des animaux marins. Les idées foisonnent, ouvrent de nouvelles perspectives et offrent de nouveaux métiers.

Après quelques explications, la majeure partie du temps sera consacrée à un jeu de rôle où chacun représentera un métier différent. A vous de jouer!


Laurent Smati | Mhylab

M54 Mémoire et apprentissage

[activity-picture]

Qu’est-ce que la mémoire? Que se passe- t-il dans le cerveau lorsqu’on apprend et quelles sont les techniques d’apprentissage efficaces? Les études en neurosciences et en sciences cognitives ont permis de mieux cerner les contraintes et les possibilités de la mémoire humaine et son rôle dans le processus d’apprentissage.

Cet atelier abordera la manière dont notre cerveau stocke et récupère les informations dans le cadre de l’apprentissage scolaire. Les participants testeront leur mémoire et expérimenteront la plasticité de leur cerveau. Diverses méthodes pour mémoriser seront abordées, notamment celles utilisées par les champions de la mémoire. Les participants prendront part à des tests qui comparent différentes stratégies d’apprentissage et observeront en direct les résultats obtenus. Nous discuterons aussi des raisons pour lesquelles certaines approches sont plus efficaces et de la mise en pratique de ces résultats dans l’apprentissage scolaire.


Mona Spiridon | Université de Genève

M55 La mécanique de l’arthrose

[activity-picture]

Le corps humain est une formidable machine, dont les performances d’autoréparation diminuent cependant avec l’âge. On l’observe notamment dans nos articulations: hanche, genou, épaule ou cheville. L’arthrose représente différentes formes d’altération des surfaces articulaires, causant douleurs et limitation de mobilité. Avec le vieillissement prévu de la population, ce problème majeur de santé publique va s’amplifier.

Pour comprendre et traiter l’arthrose, une approche mécanique permet de faire le lien avec la biologie, les matériaux de remplacement et leur intégration dans le corps. On abordera dans ce module quelques aspects mécaniques de l’arthrose. L’augmentation de l’espérance de vie doit être accompagnée d’une amélioration de la qualité de vie.


Alexandre Terrier | EPFL-LBO

M56 Ton mix électrique 2035 pour la Suisse

[activity-picture]

Dans 15 ans, en 2035, comment la Suisse devrait-elle produire l'électricité dont elle a besoin? Devrait-elle utiliser de l'énergie hydraulique, solaire, nucléaire ou peut-être devrait-elle importer ou économiser de l'électricité? Tous ces choix doivent être faits aujourd'hui et ils auront des impacts à long terme sur notre climat, environnement, économie et la sécurité d’approvisionnement en électricité.

Participe à cet atelier interactif pour en savoir plus sur les options pour la Suisse et pour créer ton propre mix électrique que tu préfères pour la Suisse en 2035.


Evelina Trutnevyte | Université de Genève

M57 Découvre la numérisation des bâtiments !

[activity-picture]

Vient effectuer une visite immersive d’un bâtiment au moyen d’un casque de réalité virtuelle ou d’un simple navigateur internet. Cette démonstration illustrera l’application directe de la méthode BIM (Building Information Model).

La mise en place de cette méthodologie passe par la numérisation complète des bâtiments. Elle permet, d’une part de « construire avant de construire » afin d’anticiper le maximum d’erreurs dès la conception et, d’autre part l’optimisation et la gestion de l’exploitation du bâtiment.

L’optimisation financière, énergétique et écologique dans le domaine de la construction et de l’exploitation des bâtiments nécessite la mise en place de nouveaux processus de travail qui se veulent plus collaboratifs et performants.


Gabriel Tschumi, Rogério Arvela | HEIG-VD

M58e Augmented reality: An experience of interactive information

[activity-picture]

Following a collective and interactive introduction on the theme of augmented reality, you will carry out a practical exercise in groups, with the help of an iPad or smartphone, that will allow you to discover the peculiarities of the profession of the Visual Communicator.

So you will be able to identify, understand, select, use and communicate information at multiple levels to discover possible information to be completed.

The exercise ends with a discussion where you will be able to explain your idea to the rest of the group.


Michela Vögeli | HES de la Suisse italienne (SUPSI)

M59e Nuclear Power: Carbon zero, climate hero!

[activity-picture]

Today, more than a third of the electricity produced in Switzerland is generated by nuclear power. Other states worldwide are maintaining, expanding or starting nuclear power programmes and helping to develop this fascinating, virtually carbon free technology further. At the same time, the Swiss electorate, with its «Energy Strategy 2050» has decided not to employ nuclear power in the future.
The new strategy will take decades to implement and during this time Switzerland will continue to rely on nuclear power.

The consequences will not be carried by today's decision makers but by you! So get informed! How do nuclear power plants work? What is a chain reaction? What is a nuclear fuel supply chain? What does nuclear electricity cost to produce? Where does Uranium come from and how much is there? What exactly is nuclear waste and how do we deal with it? What is the current «state of the art» and how could nuclear power develop in the future?

This module provides basic knowledge on the subject of nuclear power. It should challenge your opinions and lead to an active discussion.


Tony Williams | Axpo Power AG

M60 La technologie dans l’aviation: vite, haut, loin

[activity-picture]

Depuis le premier vol des frères Wright en 1903, l’aviation a évolué de manière fascinante. De nos jours, chaque recoin de la Terre est atteignable en quelques heures.

Mais comment un avion moderne trouve-t-il sa route dans les airs? Que se passe-t-il lorsqu’un oiseau heurte un réacteur en plein décollage? Grâce à quel système un avion peut-il atterrir dans le brouillard le plus épais? Pourquoi un Airbus A330 de 230 tonnes ne s’écrase-t-il pas si ses réacteurs s’éteignent? Que sont les feux de Saint-Elme et sont-ils dangereux pour les avions? Et à quoi peut bien servir cette mystérieuse hélice cachée dans l’aile?

Embarquez pour un vol complet jusqu’à Miami, attachez vos ceintures et décollez vers cet univers extraordinaire!


Tom Zouridis | Swiss International Air Lines